Projets

Projets 2017

Restructuration de la salle polyvalente

La salle polyvalente de Saint-Laurent a été mise en service en juillet 1983.
Pour la réalisation de ce bâtiment, le procédé choisi par la municipalité de l’époque était un procédé d’industrialisation et de construction modulaire.

Le bâtiment d’une surface de 184m2 est composé d’une salle polyvalente (138m2) et de locaux annexes (kitchenette, réserve, vestiaire, sanitaires, hall d’entrée) de 46m2.

En 1983, la commune de Saint-Laurent comptait 478 habitants et seulement 3 associations. Cette réalisation très attendue par la population et les associations était, les premières années, principalement occupée les « week-end » pour les manifestations des associations ou pour des locations à des privés.

Depuis cette période, la situation a beaucoup changé sur la commune. Saint-Laurent compte maintenant 674 habitants et 8 associations particulièrement dynamiques. La salle polyvalente est très utilisée et ce tout au long de la semaine.

  • Le lundi de 19h30 à 20h30 par le club de gymnastique ;
  • Le mardi de 10h à 11h30 par le RAM (relais assistants maternels) ;
  • le mardi (tous les quinze jours) de 14h à 18h par le club des fontaines (club des ainés) ;
  • le mercredi de 17h à 19h par la section du tennis de table du FRJEP ;
  • le mercredi de 19h30 à 20h30 par le club de gymnastique ;
  • le jeudi de 9h30 à 10h30 par le club de gymnastique ;
  • le jeudi de 18h à 20h par la section du tennis de table du FRJEP ;
  • le vendredi de 20h à 23h par la section du tennis de table du FRJEP (compétition UFOLEP) ;
  • les mardis (si la salle est libre) et vendredis de 15h à 16h30 pour les activités périscolaires (ATP) ;

Compte tenu maintenant de la présence d’un restaurant dans le bourg, la salle polyvalente est régulièrement demandée pour l’organisation de réunions, assemblées générales…
La salle est aussi occupée pratiquement tous les week-ends par les associations organisatrices de manifestations (repas, loto, concours de belote…) et par des particuliers.
Cet équipement est donc essentiel pour le maintien de la vie associative et, lors de l’élaboration du planning des réservations, il est toujours donné priorité aux associations de la commune pour lesquelles la mise à disposition est gratuite.
Cet espace est bien un équipement indispensable à la commune et, à un moment ou à un autre, tous les Saint-Laurentais ont fréquenté ce lieu.

Au cours de ces 33 ans d’existence peu de travaux ont été réalisés dans la salle polyvalente. Le chauffage électrique a été remplacé par un chauffage gaz avec « aéro-therme » en 2002. Quelques aménagements ont été effectués dans la cuisine en 2004.

Le projet de restructuration, rendu nécessaire pour toutes les raisons évoquées précédemment, a été abordé depuis plusieurs années en Conseil Municipal.
Ce projet a plusieurs fois été reporté pour des raisons financières ou en raison d’urgences ou d’opportunités (restaurant scolaire, espace commercial)

L’année 2016 a été mise à profit pour bâtir ce projet (choix du maitre d’oeuvre, discussions avec les associations, partenariat avec le SDEC, validation du projet architectural et du projet d’aménagement).

En s’appuyant sur le bâtiment existant (intégralement conservé) une extension de 92m2 sera créée. Elle comprendra :

  • une cuisine équipée répondant aux besoins des traiteurs (pas de repas préparés sur place) ;
  • un local technique ;
  • un bar ;
  • un vestiaire ;
  • un hall d’entrée ;
  • des sanitaires aux normes d’accessibilité ;
  • un local de rangement du matériel de la salle (tables, chaises) ;

Dans le bâtiment existant, la salle sera agrandie de 20m2, un local de rangement pour le matériel du RAM sera créé. L’espace restant sera à disposition des associations sportives (gymnastique, tennis de table) et pourra être utilisé comme vestiaire.

Un passage couvert sera aménagé entre la salle polyvalente et un local contigu déjà utilisé pour le rangement du matériel des associations sportives.

Ces travaux importants vont permettre :

  • d’améliorer l’esthétique du bâtiment (pose d’un bardage) et favoriser son insertion dans l’environnement (aménagements extérieurs) ;
  • de résoudre des problèmes récurrents d’étanchéité ;
  • d’améliorer l’isolation et la ventilation (isolation neuve sous toiture, remplacement des menuiseries extérieures, mise en place d’une VMC) ;
  • d’améliorer le système de chauffage (remplacement des « aérothermes »très bruyants par un chauffage par radians à eau chaude ;
  • d’installer en partenariat avec le SDEC des panneaux photovoltaïques sur une partie de la toiture.

Le coût de l’opération est estimé à 255 000€ HT.

Des subventions (Etat, etc…) ont été sollicitées ainsi que le soutien financier des associations communales.
Si les aides financières attendues sont obtenues, un démarrage des travaux pourrait être envisagé à la fin du premier semestre 2017.
Cette réalisation sera un plus pour la commune et principalement pour les associations qui oeuvrent efficacement pour le bien vivre ensemble à Saint Laurent.

 

 

Ecole

En 2017, dans le cadre du programme pluriannuel de rénovation des salles de classe, les travaux porteront sur la classe maternelle (petite et moyenne section).

 

Atelier communal

Suite au départ en retraite de Robert Laboureur, le local qu’il occupait dans le même bâtiment que l’atelier communal est libre. Une réorganisation des différents espaces est donc envisagée permettant de libérer une zone pour le rangement du matériel (de la commune, des associations) actuellement stocké dans le bâtiment rue des cerisiers, propriété de la maison familiale creusoise.
Ces travaux de « réaménagement » seront effectués en régie par les employés communaux.

 

Divers

Ce programme d’investissement sera complété par des travaux de voirie (communale, rurale) et des acquisitions de petit matériel (tronçonneuse…)

Dans le cadre de la labellisation TEPCV (territoire à énergie positive pour la croissance verte et le climat) obtenue par la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret, il a été proposé l’acquisition de véhicules électriques.
Cet achat peut bénéficier d’une aide de 80% du montant HT et ferait l’objet d’un groupement de commande porté par le Communauté d’Agglomération du Grand Guéret.
Le conseil municipal a donné un accord de principe pour l’acquisition d’un véhicule électrique type kangoo.

 

Révision de l’étude de zonage d’assainissement

Suite à la signature d’une convention avec l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret va permettre à 300 usagers du SPANC (service public d’assainissement non collectif) de bénéficier d’une aide financière pouvant atteindre 5 100€ pour la réhabilitation de leur dispositif d’assainissement non collectif durant les 3 prochaines années.
Les usagers intéressés par ces aides doivent répondre à différents critères d’éligibilité fixés par l’Agence de l’Eau.
L’un de ces critères exige que l’habitation soit située en zone d’assainissement non collectif sur l’étude de zonage d’assainissement de la commune.
Sur notre commune, un certain nombre d’habitations pour lesquelles une réhabilitation du dispositif d’assainissement est souhaitée sont situées en zone d’assainissement collectif.
Malheureusement pour des critères financiers (notamment, depuis quelques années, une absence de subventions pour les villages de moins de 100 équivalents habitants) les travaux d’assainissement collectif ne pourront pas être engagés. Les propriétaires sont donc pénalisés puisque leur habitation ne pourra :

  • être desservi par un réseau d’assainissement collectif
  • bénéficier d’aides financières pour réhabiliter le dispositif d’assainissement non collectif.

Pour cette raison, la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret a proposé aux communes membres d’effectuer une commande groupée pour permettre la révision des études de zonage d’assainissement.
La commune de Saint Laurent a décidé la mise en révision de son étude de zonage d’assainissement et d’adhérer à ce groupement de commandes.
Actuellement, 4 villages sont classés en zone d’assainissement collectif avec par ordre prioritaire :

  • Villebrier La Combette
  • Villeservines
  • Le Teilloux
  • Theyrat

Pour expliquer le dispositif d’aides financières pour les travaux de réhabilitation une réunion d’information pour notre secteur a été organisée le 12 octobre à Sainte Feyre.
Ont été conviés (par courrier) à cette réunion seulement les propriétaires répondant actuellement aux critères d’éligibilité.

=> Le propriétaire doit avoir acheté l’habitation avant le 1er janvier 2011 ;
=> L’habitation doit être équipée d’un dispositif d’assainissement réalisé avant le 9 octobre 2009 ;
=> Aucune aide financière ne peut être attribuée en cas d’absence d’installation ;
=> L’installation doit être non conforme et remplir l’une des deux conditions suivantes :
        • Etre située dans une zone à enjeux (périmètre de protection de captage, zone à proximité d’une baignade…) dans laquelle l’assainissement non collectif serait susceptible d’engendrer un impact sanitaire
        • Présenter un danger pour la santé des personnes au titre de l’arrêté du 27 avril 2012 (ex : contact direct avec les eaux usées non traitées…)
=> L’habitation doit être située sur une zone délimitée en assainissement non collectif du zonage d’assainissement de la commune ;
=> Un contrôle « diagnostic » de l’installation doit avoir été effectué par le SPANC.

La Communauté d’Agglomération du Grand Guéret peut également attribuer des aides financières pour les travaux de réhabilitation des dispositifs d’assainissement non collectif sous conditions de ressources.
Ces aides sont cumulables avec celles de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne.
Néanmoins, le taux des aides publiques sur l’ensemble de l’opération ne peut pas dépasser 80%.

Contact
Communauté d’Agglomération du Grand Guéret
SPANC (Nicolas Yvernault)
9 avenue Charles de Gaulle
BP 302
23000 GUERET
Tel : 05 554104 48
Courriel : spanc@agglo-grandgueret.fr